4.3 – Des aménagements à la théorie synthétique

Comme toute théorie scientifique, la théorie darwinienne  a été l’objet  de controverses, de critiques et de positions alternatives. Utilisant les connaissances qui étaient à sa disposition, Darwin a toujours essayé de rester objectif. Mais il n’était pas un prophète et on ne peut pas lui reprocher d’avoir méconnu, par exemple, les travaux de Gregor Mendel alors que ces derniers n’ont été redécouverts qu’à la fin du 19e et début du 20e siècle. C’est pourquoi, au fur et à mesure des progrès scientifiques, certaines recherches améliorent la théorie darwinienne ; d’autres, au contraire, tentent de s’affranchir du darwinisme. Cependant, aucune n’échappe finalement au concept universel de la sélection naturelle.

Télécharger / Lire tout le chapitre

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks
Vous devez être identifié pour poster un commentaire